Le Blog

par Flow Assistance

Bienvenue dans l’espace du Blog ! Ici c’est votre lieu de découvertes et d’échanges. Vous ne pourrez pas perdre le fil !

Partagez le blog :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les DBPA #2-5 – Les pièces et les plans de toitures

Pièces et plans de toitures

Et oui, on ne chôme pas chez Flow Assistance ! Chose promise chose due, voici la suite de la série des dix bonnes pratiques Allplan ! Dans cet article Les DBPA #2-5 – Les pièces et les plans de toitures, nous abordons deux nouveaux sujets indispensables à maîtriser !

De nouveau, l’un des sujets présentés dans cette newsletter n’est pas appliqué dans votre structure ? Vous venez de mettre le doigt sur une source d’économie ! Contactez-nous pour en profiter !

Les DBPA #2-5 – A – Les pièces

La « pièce » est un outil indispensable dans le grand sujet de l’OpenBIM. En effet les objets « IfcSpace » sont à considérer comme principaux au même titre que les murs, baies, poteaux, poutres, etc. Imaginez-vous dans un bâtiment sans mur, sans fenêtre, sans pièce !?

Malheureusement, beaucoup d’utilisateurs Allplan l’interprètent comme un objet surfacique 2D permettant de définir une zone et sa superficie associée. Par conséquent, malgré son importance et son potentiel d’efficacité, la « pièce » reste généralement sous-exploitée. Par la suite, nous allons vous présenter ce pourquoi cette fonction n’est pas à prendre à la légère !

A. Un Objet BIM et non simplement 2D

Une démonstration simple existe afin de vous prouver que la pièce est bel et bien un objet BIM (3D et « attribuable »). Ci-dessous, la voici présentée en image :

La pièce, un objet 2d, 3D et BIM

Constat ci-dessus : On voit que la pièce sélectionnée à gauche dans un fenêtrage 2D est bel et bien un objet 3D attribuable dans la fenêtre de droite.

B. Le second œuvre et ses atouts

L’exploitation du second œuvre des pièces est un sujet très important, mais trop méconnu, dans la phase de modélisation. En effet, paramétré convenablement, cet outil vous permet d’associer des matériaux par couches sur chaque face de vos pièces. Voici en images à côté de quoi vous passez si vous ne l’utilisez pas :

Que l’on se comprenne bien, l’idée n’est pas de vendre, à tout va, de la coupe automatique dénuée d’intelligence. Le sujet ici est de vous faire prendre de conscience de votre marge de progrès possible. En outre, la phase du projet définit le niveau de détail attendu dans nos livrables 2D. Dès lors, charge à chacun d’adapter sa modélisation et donc le niveau de détail de ses coupes générées, en fonction de son attente du moment.

C. Améliorez vos rendus !

Et oui, comme un bonheur n’arrive jamais seul, la pièce vous aidera aussi sur le sujet du rendu ! En effet, vous allez pouvoir appliquer des textures au second œuvre. Vous pourrez alors constater la toute autre tournure de vos rendus d’intérieur avec de jolies plinthes ! En voici un bel exemple :

Rendu Allplan séjour
Rendu d’intérieur Allplan

D. Créer des groupes de pièces

Le « groupe de pièce » est peut-être le sujet le moins exploité des éléments présentés dans cet article. A quoi cela pourrait bien servir un « groupe de pièce » … Un logement évidemment !

« Non mais attendez ! Alors on peut réunir des pièces en logements et en extraire les surfaces automatiquement !? Réaliser des fiches de lots ?? On m’aurait menti !? » Non on ne vous a pas menti, cependant, on ne vous l’a peut-être pas dit ! Petit bémol tout de même cela ne fonctionnera pas avec des duplex mais seulement par niveaux.

E. Quantitatifs et Listing

Voici le sujet le plus redoutable que nous apporte cette fonction. En effet, grâce à vos pièces vous pouvez être en mesure d’extraire directement ce type de listing :

Catalogue de pièce Allplan
Exemple de rapport de quantitatifs

Remarque : J’exploite les revêtements muraux pour définir mes plinthes. Par conséquent, je sais qu’il me faut diviser le résultat par la hauteur car Allplan les extraits en m².

Au revoir les métrés sur fichiers pdf ou au kutch !

Les DBPA #2-5 – A – Les plans de toitures

Tout d’abord, vous avez certainement déjà abordé le logiciel Allplan ou bien un autre. Dans ce cas, vous vous êtes déjà rendu compte que construire une toiture n’est pas la tâche la plus aisée. En effet, lors d’une formation d’initiation, sachez que l’appréhension de ce sujet représente environ 15 % de son temps global.

En outre, il y a un « cas d’école » de la construction de toitures qui, encore aujourd’hui, est très fréquemment demandé par les concepteurs. Ce dernier, c’est celui de la couverture du garage en rez-de-chaussée qui prolonge, dans la même pente, la toiture principale :

Toiture continue sur garage avant
Construction d’un décroché de façade 1/2

D’expérience, 95 % des dessinateur(trice)s que j’ai rencontré(e)s n’exploitent pas correctement la fonction. Ils ou elles cherchent à calculer, avec les moyens du bord, la hauteur de rive induite au-dessus de la porte de garage. Après ce joli calcul, ils ajustent le tout pour avoir, à peu près une toiture continue sur le dessus.

Et bien sachez qu’il existe une solution pour demander à votre plan de toiture de lire une pente passant par deux points et qu’elle a justement été développée pour se genre de situation. Aller je vous laisse la trouver par vous-même ! En tout cas, pendant ce temps, voici le résultat :

Toiture continue sur garage apres
Construction d’un décroché de façade 2/2

Si vous n’y parvenez pas, vous avez peut-être intérêt à refaire un point général sur les plans de toitures. Peut-être êtes vous aussi intéressés par les mansardes, les lucarnes ou encore toitures arrondies ?

En conclusion, tout comme la fonction pièce, il existe bon nombre de sujets méconnus concernant les plans de références en général. En connaissant chacun d’eux, vous serez en position de force face à vos projets afin de les modéliser en trois coups de cuillères à pot ! Aller ni une ni deux, réservez le module A4 du catalogue Flow Assistance !

Retrouvez-nous aussi sur Facebook, LinkedIn ou encore Google !

À très vite pour de nouvelles Flow’astuces !

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.