Le Blog

par Flow Assistance

Bienvenue dans l’espace du Blog ! Ici c’est votre lieu de découvertes et d’échanges. Vous ne pourrez pas perdre le fil !

Partagez le blog :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La quantification automatique grâce au BIM, c’est possible !

La quantification automatique grâce au BIM, c'est possible !

Le saviez-vous ? La quantification automatique grâce au BIM c’est possible.

Pourquoi un article sur la quantification automatique grâce au BIM ?

Après un travail de rétrospective sur l’année 2020, je me suis demandé quels étaient les sujets sur lesquels vous vous posez le plus de questions concernant Allplan.

Le résultat de cette étude a fait ressortir deux lauréats qui sont : Les quantitatifs et Les layers couplés aux types de dessins.

Ni une ni deux, me voilà donc embarqué dans une modélisation complète d’un projet de maison individuelle ! L’idée est de bien monter la chose pour rendre la maquette dynamique.

Je ne vous cache pas que je pense réutiliser ce travail de développement avec mes partenaires pour livrer des quantitatifs sur les projets en cours !

Projet quantifié grâce au BIM : passons à la pratique !

Afin de vous présenter ce résultat, quoi de mieux qu’une jolie vidéo spontanée et démonstrative !

Après visionnage vous avez certainement plusieurs questions en tête. Peut-être aimeriez-vous pouvoir effectuer vous-même la quantification automatique de votre projet grâce au BIM ?

Pour les utilisateurs aguerris sur le logiciel qui souhaitent ouvrir leurs compétences aux métrés, voici le module que vous cherchez :

En attendant de vous retrouver au travers de votre écran, voici un petit résumé de la procédure pour accéder à la quantification automatique grâce au BIM.

Pour commencer, Vous devez allotir vos objets modélisés. Autrement dit, créer un attribut à réponse variable pour classifier votre maquette.

Sachez qu’il est possible de bien paramétrer un objet pour chaque lot puis de répercuter ce réglage à tous les objets concernés via Excel.

Le filtre d’objets étant en place, il reste à créer une légende dynamique par lot qui se chargera de quantifier les objets dédiés à une sélection donnée.

Là aussi on peut gagner du temps et dupliquer une légende établie puis simplement modifier son filtre de sélection. (Exemple : du lot 1 vers le lot 2)

Il reste enfin à prévoir un calque dans le projet dans lequel vous insérez vos diverses légendes. Ce dernier se met directement à jour en synchronisation avec les objets actifs sur vos plans.

Pour finir, on prévoit tout cela dans un beau projet gabarit. On paramètre les parties “calques” et “mise en page” pour bien anticiper vos besoins et extraire vite et bien les métrés de votre projet !

Florent PLA, gérant de Flow Assistance.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les derniers articles